Téterelles : les règles d'utilisation qu’il faut connaître

Publié le 10 Novembre 2015

Téterelles : les règles d'utilisation qu’il faut connaître

Pour beaucoup de jeunes mamans, recourir aux téterelles est devenu une nécessité. En effet, un allaitement maternel efficace et réussi, ce type d’accessoire est indispensable face à certaines situations, comme des blessures aux mamelons. Aussi, pour rendre l’allaitement plus agréable, certaines règles d’utilisation doivent être respectées scrupuleusement.

Règle n°1 : la bonne taille de téterelle

Différentes raisons peuvent amener une maman à utiliser une téterelle. Accessoire d’allaitement indispensable lorsque la mère est victime de blessures au niveau des mamelons, ou que ces derniers sont ombiliqués ou plats, les téterelles constituent une précieuse aide à l’allaitement maternel. Le secret d’un allaitement efficace est de choisir la bonne taille de téterelle. Il existe effectivement différentes tailles disponibles en pharmacie et dans les magasins spécialisés qu’il convient de définir la taille la mieux adaptée à son mamelon. Il faut comprendre en effet que la taille diffère en fonction de la taille du tunnel, soit l’embout de la téterelle. La taille S correspond à un diamètre de tunnel de 21 mm, la taille M à un diamètre de 24 mm et ainsi de suite jusqu’à la taille XXL présentant un embout de 36 mm de diamètre. Si vous avez besoin d’aide pour cela, n’hésitez pas à contacter DTF Medical

Règle n°2 : une hygiène irréprochable

Alors que les téterelles sont des accessoires très faciles d’utilisation, adopter une hygiène irréprochable à chaque usage est essentiel. Placée à même le mamelon et l’aréole, la téterelle permet d’allaiter bébé directement au sein et de profiter du lait maternel aux multiples bienfaits. Cependant, comme le plus souvent la téterelle est utilisée sur des mamelons crevassés, elle doit être nettoyée systématiquement avant et après chaque usage. Pour ce faire, il convient de bien se laver les mains avant de manipuler les téterelles. Ces dernières doivent ensuite être lavées à l’eau chaude ainsi que du liquide vaisselle. Une fois bien propres, il faut rincer les téterelles avec de l’eau puis les laisser sécher à l’air libre avant d’être rangées dans un endroit propre et sec.

Règle n°3 : sevrage de téterelle facile

Si certaines mamans doivent utiliser les téterelles durant toute la durée de l’allaitement, certaines devront penser à s’en passer une fois que leurs tétons sont sortis ou qu’une fois les blessures fermées. Pour le sevrage de téterelle, il convient d’alterner téterelle et mamelons de manière à habituer bébé progressivement à téter à même le sein. Le sevrage sera d’autant plus facile tant que le nourrisson est petit, car il se rendra moins compte du changement.

 

Rédigé par Nathalie

Publié dans #sante

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sweetlilou 04/07/2016 10:41

En ce qui concerne les composants du lait maternel, ils varient du colostrum obtenu des premiers laits au lait de maturité. L’eau constitue le principal. Elle sert à désaltérer et donner les forces dont l’enfant aura besoin. Le reste se compose de glucide, de lipide et de protide. Trois éléments nutritionnels qui sont tout aussi importants chez le nourrisson que chez l’adulte. Ils lui permettent d’acquérir de l’énergie, de développer le fonctionnement de ses muscles et cellules. En savoir plus sur:http://allaitement-maternel.confort-domicile.com/