Les précautions à prendre pour vos séances d’épilation à lumière pulsée

Publié le 13 Juin 2017

Parmi les techniques en vogue sur l'épilation définitive, on retrouve la technique d'épilation à lumière pulsée. Cette technique novatrice repose sur une destruction du poil grâce à la lumière flash qui insuffle une source de chaleur intense sur celui-ci qui va se consumer et disparaître jusqu'à la racine. Si ce nouveau moyen promet et assure des résultats convaincants (disparition de près de 90 % des poils), il faudra au préalable s'assurer de remplir les conditions permettant d'utiliser ce moyen sans risquer des complications ou mettre sa santé en danger.

Précautions indispensables pour une épilation définitive à Lyon

Il est recommandé d'utiliser cette pratique dans un institut spécialisé, même si il existe en effet la possibilité de réaliser ceci chez vous. En effet, seul un centre reconnu et dont les intervenants sont formés garantira des résultats probants et surtout une sécurité optimale. La lumière pulsée au contact des yeux peut par exemple détruire certaines cellules oculaires pouvant entrainer des conséquences irréversibles. Le centre UnlimitedEpil spécialiste de l’épilation définitive à Lyon vous procure le matériel nécessaire à votre confort et votre sécurité en vous fournissant pour ce type d'intervention des lunettes de protection. De la même façon, les grains de beauté, tatouages, cicatrices etc. nécessitent une attention particulière et un savoir adapté. C'est la raison pour laquelle les esthéticiennes d'Unlimitedepil sont formées pour pouvoir vous épiler sans mettre en danger votre santé. De manière globale, il vous faudra protéger votre peau d'une exposition au soleil après une séance pendant une durée d'environ 2 semaines. Il est aussi recommandé d'appliquer une crème hydratante juste après l'intervention.

Contre-indications

Comme toute intervention, il existe des cas dans lesquels l'épilation à lumière pulsée est proscrite. Cette technique n'est pas recommandée pour les personnes ayant un teint mat, métissé ou noir. De même, les personnes à poils blancs, blonds ou très clairs ne pourront obtenir des résultats significatifs, la méthode étant inefficace sur ce type de poils. Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas non plus s'engager dans ce genre d'interventions. L'épilation à lumière pulsée est également interdite pour les personnes diabétiques, épileptiques, ayant des problèmes cardiaques ou une maladie du sang. Enfin, pour les personnes sous traitement tels que des anticoagulants, antibiotiques ou médicaments photo sensibilisants ne doivent pas non plus utiliser ce mode d'épilation.

Rédigé par Nathalie

Publié dans #sante

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article