Jambe cassée : béquille ou fauteuil roulant ?

Publié le 11 Mars 2015

Jambe cassée : béquille ou fauteuil roulant ?

Pour se remettre plus vite d'une jambe cassée, l'usage de béquilles ou d'un fauteuil roulant est recommandé par les médecins. Et s'il fallait choisir entre les deux méthodes, il convient de considérer la facilité de leur usage.

L'usage d'une béquille

Pour que l'usage de la béquille n'entraîne pas des lésions au niveau des bras, des jambes et des mains comme une lésion du poignet, il faut qu'elle soit adaptée à la personne et qu'elle soit utilisée correctement. Or, utiliser des béquilles n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. Marcher, monter ou descendre les escaliers avec des béquilles devient un vrai parcours du combattant. Si vous optez quand même pour des béquilles, sachez que celles-ci doivent être à la bonne hauteur, que la poignée doit être au niveau du pi de réflexion du poignet lorsque vous êtes debout, elle doit être à la hauteur de la partie supérieure de l'aine. Et pour vous aider à maîtriser son usage, une formation par un médecin, un kinésithérapeute ou un ergothérapeute est nécessaire.

Le fauteuil roulant, pour plus de praticité

Pour ceux qui trouvent que se déplacer en béquille est difficile, ils peuvent opter pour le fauteuil roulant. Plus facile à manier et beaucoup plus pratique qu'une béquille, le fauteuil roulant est plus facile à manipuler. Comparé aux béquilles, sa conduite ne risque pas d’entraîner des lésions additionnelles sur les mains ou les jambes. Enfin, il est plus sécurisant et moins dangereux que des béquilles : les chutes sont beaucoup plus rares en fauteuil. Pour votre confort, le fauteuil roulant doit être adapté aux mensurations de la personne. Quant au type de fauteuil, le fauteuil roulant manuel est sans doute le plus indiqué dans le cas d'une jambe cassée. En effet, même si le fauteuil roulant électrique offre plus de confort et facilite les déplacements, il est bien plus cher que la version manuelle. A noter toutefois que certains médecins indiquent que les guérisons en fauteuil roulant électrique sont plus rapide qu'avec un fauteuil classique (source : acekare). Cela reste à vérifier et tous les médecins ne sont pas d'accord sur la question. Comme il suffit, la plupart du temps, de quelques semaines pour se remettre d'une jambe cassée, il n'est pas forcément nécessaire d'investir dans un fauteuil roulant électrique.

Et pourquoi pas la location

La plupart des personnes en fauteuil suite à un accident restent moins de 3 à 4 mois dans leur fauteuil roulant. La location peut donc être une bonne idée, d'autant qu'elle se démocratise de plus en plus, avec de nombreux sites internet qui la proposent.

Rédigé par Nathalie

Publié dans #sante

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sophie 23/10/2017 00:59

Les deux mon capitaine ! Des béquilles pour sortir et pour des courts trajets à l'extérieur. Mais en maison / appartement, pouvoir se déplacer en fauteuil et utiliser ses 2 mains, libérées des béquilles, permet de porter des choses, ne serait-ce qu'un café, ou d'installer un plateau sur le fauteuil. Pour la routine de la salle de bain, ou de la vaisselle, maintenir la posture du "flamand rose" est vite épuisante.

Marc 02/03/2016 14:34

Personnellement, je suis favorable aux béquilles qui permettent de continuer à faire un peu d'exercice. Si l'on choisi correctement, il n'y a aucun danger à les utiliser.